Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

jeudi 19 septembre 2013

Je n'ai jamais oublié le seul conseil que m'ait donné mon évêque
quand il m'a nommé dans ma première paroisse, dans la cordillère des Andes :
"je ne te demande pas de les convertir, ni de t'agiter dans tous les sens.
Nous, ça fait 30 ans qu'on est là, et ça n'a rien changé.
Ne crois pas que tu feras mieux, sinon tu vas foncer droit dans le mur.
Non, ce que je te demande, c'est d'être là.
Qu'ils te trouvent quand ils auront besoin de toi, que tu sois accueillant,
que personne ne reparte d'ici sans avoir pu te voir s'il le désirait,
et sans avoir reçu le sacrement qu'ils te demandent."
On devrait donner ce conseil aux jeunes prêtres actuels, je pense.
Nous sommes ici pour semer. Le reste appartient à Dieu.
Demander à Dieu de faire du mal à tous mes ennemis,
c'est lui demander de me faire du mal
au nom de tous ceux qui me considèrent comme le leur.