Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

samedi 11 janvier 2014

Demander à des enfants de divorcés
de rejeter l'un de leurs parents par solidarité pour l'autre,
c'est leur demander d'assumer les conséquences d'un choix
qui n'est pas le leur :
ce sont bien leurs parents qui se sont choisis, au départ.
Ce n'est donc pas aux enfants de revenir sur une décision
qu'ils n'ont jamais prise.
On se fait illusion si l'on pense aimer Dieu
alors qu'on ne s'efforce pas de protéger à tout prix la vie qu'Il a voulu,
dans son infinie sagesse et son amour éternel,
donner à chaque être humain qui est conçu sur cette terre.