Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mardi 25 avril 2017

Je suis toujours surpris par le nombre incroyable de gens
qui ne vivent pas leur vie, mais se contentent de celle qui leur est proposée.
Ils cochent des cases oui ou non, mais n'écrivent pas les questions.
Ils font un travail qu'ils n'ont pas choisi ou qu'ils n'aiment pas,
vivent avec une personne qu'ils apprécient vaguement sans plus, ou même pas,
n'ont en guise d'idées propres que les préjugés de "tout le monde",
des phrases toutes faites ou des pensées prédigérées par d'autres,
et ne savent ni d'où ils viennent ni où ils vont, ni pourquoi ni comment.
À quoi ça sert d'avoir un cerveau si on ne l'utilise pas ?
D'avoir un coeur si on ne l'écoute pas ?
D'être créés à l'image de Dieu si on veut le bannir de notre vie ? 
À quoi bon être humain si c'est pour vivre la vie d'un ruminant ?
Les signes qui accompagnaient la première évangélisation,
après avoir accompli leur but, qui était la conversion des peuples, ont disparu.
Une fois qu'on croit en Dieu, on n'a plus besoin de miracles pour croire,
on a trouvé bien mieux que les signes extérieurs de la puissance de Dieu.
Mais, dans la mesure où on est, aujourd'hui, à nouveau au niveau zéro de la foi,
il n'est pas insensé de penser que les miracles vont redevenir plus courants, 
au moins le temps que cette nouvelle évangélisation porte ses fruits.