Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

radio Mayenne

aléatoire

mardi 8 mars 2016

Le choc produit par la conversion de saint Jean de Dieu l'a fait ressembler à un fou,
au point de vagabonder tout nu dans la rue en ne sachant pas ce qu'il faisait,
ce qui l'a d'ailleurs conduit à l'asile.
Ensuite, ayant retrouvé le sens commun, il a fondé un ordre hospitalier
qui non seulement existe encore aujourd'hui,
mais qui a aussi été précurseur de l'hôpital tel que nous le connaissons.
J'ai parfois rencontré des "fous de Dieu",
dont on ne sait s'ils sont clochards, malades mentaux, simplets
ou mystiques dont le bon sens a été comme dévoré par une foi hors du commun.
Dans le doute, je les considère toujours comme appartenant à cette dernière espèce 
qui a souvent, par le passé, donné à l'Eglise des saints tout à fait remarquables.