Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

samedi 8 novembre 2014

On ne peut pas vivre la vie des autres à leur place,
même pour porter leurs fardeaux ou leurs croix,
pour leur éviter de souffrir ou de mourir.
C'est à eux de faire leur expérience, de prendre leurs décisions,
et d'être plus ou moins profondément marqués par leurs conséquences.
Je ne sais pas si c'est du fatalisme, 
mais c'est comme ça.