Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 30 juin 2013

Croire que tout le monde est fou sauf soi-même
est habituellement un signe de folie.
Croire qu'on a raison tout seul contre ce qu'enseigne l'Eglise dans son ensemble
est habituellement un signe d'erreur.
L'enfer, déjà à la base, ça n'est pas bien riant.
Mais être damné quand on a été chrétien,
quand on reçu l'Esprit Saint et communié au corps et au sang du Christ,
bref, quand on a tenu Dieu dans ses mains et qu'on l'a fréquenté sur terre,
quel malheur!
La sainteté, ce n'est pas se regarder dans une glace le matin
en se disant : "je suis un type épatant!".
C'est accepter l'amour et le pardon de Dieu dans notre vie de tous les jours,
et les faire fructifier en les reproduisant inlassablement autour de nous.

samedi 29 juin 2013

Avoir passé toute sa vie à accumuler des richesses, des récompenses ou des honneurs,
tout ça pour se retrouver réduit en poussière tôt ou tard et tout perdre...
Quelle perte de temps absolue !
La seule personne dont l'approbation doit vraiment nous importer, c'est le Christ.

vendredi 28 juin 2013

Être méprisé, en soi, ce n'est pas bien grave.
Ce qui serait grave c'est de mériter de l'être.
C'est bien malheureux que beaucoup de gens qui pensent être chrétiens
ne soient, en réalité, que superstitieux. 

jeudi 27 juin 2013

Imaginons que Pierre ait pour meilleur ami Paul, qu'il considère comme un fils,
pour lequel il donnerait n'importe quoi, et sur lequel il veille depuis toujours.
Maintenant Jacques se met à maltraiter Paul, le terrorise, lui fait du chantage,
le drogue, le trompe ou que sais-je encore, afin de lui voler tout ce qu'il a.
Ensuite il apporte à Pierre, tout fier, une partie de cet argent pour gagner son amitié.
Peut-on dire que Jacques s'est comporté comme l'ami de Pierre?
Pierre, quand il apprendra ce qu'a fait Jacques à son protégé,
ne va-t-il pas ressentir contre lui une terrible colère ?
On ne peut exploiter qui que ce soit et se prétendre l'ami de Dieu ensuite,
même en donnant beaucoup à la quête ou dans des oeuvres de charité.
Essayer d'appliquer à tout le monde les principes généraux de la morale fondamentale
sans tenir compte des situations particulières, des faiblesses ou des éléments extérieurs
qui modifient, annulent ou ne correspondent pas à l'esprit de ces mêmes principes,
c'est comme prétendre faire porter une paire de chaussures de taille unique
à l'ensemble de l'humanité :
ça n'a rigoureusement aucun sens. 

mercredi 26 juin 2013

On dit parfois, pour plaisanter, que le seul défaut de tel ou tel pays,
ce sont ses habitants.
J'aimerais qu'on ne puisse pas dire la même chose du christianisme et des chrétiens,
même en riant...
Parfois, on a peur de demander à Dieu ce qu'il faudrait que l'on fasse,
au cas où sa réponse nous dérangerait ou nous contraindrait
à faire des choses qui nous ennuient
ou à nous priver de choses qui nous plaisent...
C'est bien mal connaître Dieu que d'imaginer cela,
Lui qui ne veut que notre bien, plus encore que nous ne le voulons nous-mêmes!
Si cette peur nous arrive parfois, il n'est pas superflu d'en demander pardon,
parce qu'elle révèle un manque de confiance en Dieu qui est bien attristant...

mardi 25 juin 2013

L'absence d'amour est ressentie très profondément par les enfants
quand leurs abus volontaires ne provoquent qu'indifférence de la part de leurs parents
au lieu de provoquer la juste réprimande qu'ils auraient mérité. 
Se cacher derrière le principe de l'obéissance religieuse
pour justifier une façon d'agir qui irait contre notre propre conscience,
c'est se préparer à endosser un péché, et non pas l'absoudre ni l'atténuer.
Dieu nous a donné une capacité de discernement personnel, c'est pour qu'on s'en serve.

lundi 24 juin 2013

Le divorce suivi d'un remariage
donne l'impression d'être le seul péché irrémissible,
puisqu'il coupe (en théorie...) ceux qui l'ont commis de tout accès aux sacrements.
Or, s'il est manifestement grave (dire le contraire serait un mensonge),
ce n'est cependant pas le pire des péchés, et de loin.
Un jour, avec sang-froid et courage, loin du battage médiatique et des pressions,
en présence de l'Esprit-Saint,
il faudra reconsidérer la pertinence de cette pratique avec la miséricorde de Dieu.
Dieu ne nous demandera pas "combien tu m'aimes ?" quand on Le rencontrera.
Il nous demandera "est-ce que tu m'aimes ?", c'est tout.
Ça ne sera pas la peine de sortir un petit carnet avec inscrit dessus
le nombre de messes, de prières ou de sacrifices qu'on aura fait pour Lui.
L'amour ne tient pas de comptes.
Et celui qui en fait en amour aime rarement quelqu'un d'autre que lui-même.

dimanche 23 juin 2013

L'Eglise ne se comprendra bien que le jour où on la verra depuis le paradis.
Pour vouloir prendre la place de Dieu,
il faudrait accepter d'en assumer la charge :
l'amour éternel de toute l'humanité et de tous les êtres créés, visibles et invisibles,
sans jamais renier, abandonner ou oublier le moindre d'entre eux.
Et continuer de les aimer sans cesse même quand ils nous haïssent plus que tout...

samedi 22 juin 2013

Jésus n'a pas de mots assez durs pour désigner ceux qui,
soi-disant au nom de Dieu, donc en son nom à lui,
imposent aux autres des fardeaux qu'eux-mêmes ne soulèvent pas du petit doigt.
Nous, prêtres, avons donc deux options :
soit nous efforcer de vivre ce que nous prêchons,
afin d'en vérifier par nous-mêmes la possibilité d'application
dans la vie de tous les jours,
soit nous taire.
Être saint : voilà quelle doit être la seule et unique ambition
de toute personne qui prétend servir l'Eglise en ce monde. 

vendredi 21 juin 2013

Capitaliser sur quoi que ce soit d'autre que l'amour,
c'est jeter tous ses efforts dans un puit sans fond
pour se retrouver en fin de compte totalement nu au soir de sa vie.

jeudi 20 juin 2013

Celui qui pense être une lumière
est souvent plus illuminé ou allumé
que réellement éclairé...
Un enfant qui fait tout pour se faire remarquer et qui se rend insupportable?
C'est rarement gratuit.
Il essaye juste de réagir à un manque d'attention et d'amour,
ou en tout cas à quelque chose qu'il ressent comme tel.
Souvent, il ne se trompe pas.

mercredi 19 juin 2013

Le monde voit souvent la prêtrise comme un "pouvoir".
Visiblement, ils ne sont pas au courant
que ce sont les prêtres qui vont faire le service au banquet céleste,
et pour l'éternité!
Bon, pour être honnête, je ne l'ai réalisé moi-même qu'après avoir été ordonné...

mardi 18 juin 2013

L'ouverture du paradis à l'humanité nous vient de la miséricorde de Dieu.
Et le purgatoire, de sa justice.

lundi 17 juin 2013

Il faut bien expliquer la grâce de Dieu qu'on reçoit dans les sacrements,
mais il n'y a aucune raison de donner à ces explications plus d'importance
qu'aux sacrements eux-mêmes, et il ne faut pas lasser ses paroissiens
par des formations interminables.
C'est Dieu que les gens doivent suivre. Pas nous. 

dimanche 16 juin 2013

La rancune,
c'est une aiguille qui pique autant en dedans qu'à l'extérieur.
C'est mieux de s'en débarrasser même si, à l'avenir,
on se méfiera de la personne qui nous a fait du mal.

samedi 15 juin 2013

Humilier son enfant en public pour le punir quand il agit mal?
C'est tout sauf une méthode d'éducation.
C'est souvent fait pour montrer à tout le monde l'autorité prétendue de l'adulte,
mais ça n'est pas dans l'intérêt de l'enfant lui-même.
D'ailleurs, je ne connais pas d'humiliation publique qui soit jamais bonne.

vendredi 14 juin 2013

Quand il manque le principal,
le secondaire n'a pas de sens :
on ne peut pas éduquer un enfant sans l'aimer.

jeudi 13 juin 2013

L'égoïsme a ses limites :
ce n'est pas le seul chemin qui mène à la solitude,
mais c'en est un qui y conduit inévitablement.
Plus les fortunes se concentrent,
plus la responsabilité morale de ceux qui les possèdent est grande.
Je n'aimerais pas avoir à porter un tel fardeau.

mercredi 12 juin 2013

Se regarder avec les yeux de Dieu,
ça ne fait pas de mal, de temps en temps.
Il me regarde et Il m'aime, malgré mes péchés et mes défauts?
Alors qui suis-je, moi, pour me détester?

mardi 11 juin 2013

Ceux qui exploitent d'autres êtres humains pour s'enrichir ou pour leur confort,
quelle que soit la façon dont ils le font,
devront en rendre compte, et en payer le prix :
ça va probablement leur coûter leur propre vie, et pour l'éternité.
Que Dieu nous préserve de jamais en faire partie!
On ne peut pas être chrétien qu'à l'église : il faut aussi aimer son prochain.
On ne peut pas être chrétien que dans le monde : il faut aussi aimer Dieu.

lundi 10 juin 2013

Mon-de... de-mon...
Ça ne marche qu'en Français, mais ça n'est pas bête.
Il ne faut pas confondre l'attraction et l'amour.
"Si tu te connais toi-même et si tu connais ton ennemi,
sur cent combats tu n'en perdras aucun"
dit Sun Tzu dans "l'art de la guerre".
Ça vaut pour notre combat contre le prince de ce monde.

dimanche 9 juin 2013

Le Christ est-il le messie envoyé par Dieu? Oui.
Est-il le messie que le peuple de Dieu avait imaginé? Non.
Les plans et les ambitions humaines sont toujours bien en deçà de l'amour de Dieu.
Mais alors le reconnaîtra-t-on quand il reviendra?
Si l'on s'efforce humblement de vivre comme il nous l'a demandé, je pense que oui. 
Rien n'a plus de valeur que l'amour.
Et quand je dis rien, ça veut dire rien.
C'est sans doute pour cela qu'il est strictement impossible de l'acheter.

samedi 8 juin 2013

Faire intégrer à son enfant la communauté chrétienne par le baptême
pour ensuite le laisser vivre des années sans jamais la fréquenter...
ça n'a pas beaucoup de sens, non?
La valeur qu'on s'attribue soi-même n'a rien d'objectif.
J'ai souvent rencontré des gens qui s'estimaient supérieurs aux autres,
alors qu'ils étaient visiblement limités autant qu'il est possible de l'être.

vendredi 7 juin 2013

Heureusement qu'au jugement final on aura un bon avocat : l'Esprit Saint.
Surtout si l'on considère que le procureur général sera le diable en personne,
et je ne dis pas ça au sens figuré.
Un charlatan qui se fait passer pour un sorcier ne vous prendra que votre argent.
Un vrai sorcier, lui, ne s'intéresse pas tant à l'argent qu'à posséder votre âme.
Si vraiment vous tenez à aller voir un sorcier, alors priez pour que ce soit un charlatan...

jeudi 6 juin 2013

La surabondance d'amour de Dieu, dont on a un aperçu indirect
si l'on observe la nature ou les étoiles par exemple,
est quelque chose de tellement exhubérant
que ça laisse sans voix...
Que les choses soient claires :
ce n'est pas Dieu qui punit, qui condamne, ni qui nous "envoie des épreuves".
Il ne sait rien faire d'autre qu'aimer.
Pour plus de renseignements, lire le livre de Job.

mercredi 5 juin 2013

Le meilleur allié de ceux qui commettent des violences familiales
est le silence de ceux qui les subissent.
On ne peut pas définir une personne par son métier.
Ni par son sexe, sa famille, sa situation conjugale, ses orientations sexuelles,
sa couleur de peau, son lieu de naissance, l'endroit où il habite, sa religion,
ni par ses idées politiques, philosophiques ou artistiques, ou son manque d'idées,
ni par ses actes ni par ses défauts ou ses qualités, ses vices ou ses vertus,
par sa fortune ou sa pauvreté, son éducation, par ce qu'il aime manger ou pas,
par ses névroses, ses traumatismes, ses accidents ou ses handicaps,
ses différences ou son conformisme, ses vêtements, ses mots ou son silence...
Non, rien de tout cela ne suffit à définir une personne. Même pris ensemble.
Personne n'a tous les éléments nécessaires pour réaliser cette prétention.
On peut contempler... mais c'est tout. 

mardi 4 juin 2013

La beauté, la gentillesse, la générosité et l'amour
peuvent autant être appréciés et produire la joie et la reconnaissance,
qu'être haïs et produire des aigreurs d'estomac et des insultes...
Tout dépend de qui y réagit :
ceux qui ont l'impression d'avoir raté leur vie n'ont aucune pitié
quand ils sont confrontés à ce qu'ils pensent être la réussite et le bonheur des autres.
Une connaissance occulte qui vienne de Dieu?
C'est hautement improbable.
La Lumière n'a pas peur de se montrer au grand jour.

lundi 3 juin 2013

Le pardon et l'amour de Dieu, qui sont éternels et inconditionnels,
s'accordent assez mal avec la colère et la violence
que nous ressentons parfois
envers ceux qui ne l'aiment pas, le caricaturent ou ridiculisent notre foi.
Or c'est à nous d'apprendre de Dieu, et non le contraire.
Nombreux sont ceux qui recherchent une sexualité
totalement dépouillée d'amour, de responsabilités et d'engagement.
Hélas, une sexualité sans amour (donc sans don de soi) ne peut combler personne.
Ils sont comme des naufragés qui boiraient de l'eau de mer pour étancher leur soif :
plus ils en boivent, plus ils ont soif, et en plus elle finit par les empoisonner...

dimanche 2 juin 2013

C'est finalement assez égoïste de ne pas prendre soin de sa santé
quand d'autres personnes dépendent de nous...
"Si tu ne fais pas ceci ou cela maintenant, là, tout de suite, sans réfléchir,
sans mesurer les conséquences et surtout sans te poser de questions,
ta vie sera ruinée et l'occasion ne se représentera plus jamais, vas-y, fonce!"
Vous avez déjà entendu cette petite phrase vous courir dans la tête?
C'est l'une des phrases favorites du pire ennemi de l'humanité,
et il ne la dit jamais dans notre intérêt.

samedi 1 juin 2013

Je plains ceux qui pensent
qu'ils sont issus du hasard et de la nécessité,
et qu'ils se dirigent inexorablement vers le néant.
Sans Dieu, la vie humaine est inhumaine.
Il n'est pas rare que les gens méchants se sentent innocents,
et que les bons se sentent coupables...
C'est même extrêmement fréquent.

Le blog a 1 an !

840 apophtegmes publiés

7500 pages vues

Les lecteurs principaux se trouvent, dans l'ordre, en 

France
Allemagne
Russie
Belgique
États-unis

Merci à tou(te)s pour vos visites ici !! 

^_^'