Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mercredi 11 février 2015

Le besoin est souvent confondu avec l'amour :
on a besoin de tendresse, d'attention, de soins, etc...,
alors on s'efforce de trouver quelqu'un qui pourra nous les procurer.
Quelqu'un nous donne cette tendresse, cette attention, ces soins etc...,
alors on confond la gratitude avec un sentiment amoureux.
En réalité, l'amour véritable commence quand on n'a pas besoin de quelqu'un,
qu'on n'en reçoit pas nécessairement quoi que ce soit,
mais qu'on choisit quand même de vouloir son bien et son bonheur,
parce qu'on le veut bien et qu'on a choisi de le faire.
Ça ne sera sans doute jamais vraiment "chimiquement pur",
c'est à dire totalement exempt de besoin et de gratitude
(ne serait-ce que parce que l'amour est en lui-même un besoin vital),
mais ce choix permet de se passer de ces deux instincts quand ils sont moins présents, 
voire quand ils ne sont plus qu'un souvenir.