Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mardi 7 janvier 2014

J'aime beaucoup la réflexion de François Mauriac
à propos de la légion d'honneur :
"ça ne se demande pas, ça ne se refuse pas et ça ne se porte pas".
Voilà une attitude équilibrée face aux honneurs,
qui ne laisse aucune place à l'orgueil ni à la vanité,
en particulier parce qu'elle ne les refuse pas plus
qu'elle ne les cherche ou ne les montre.


C'est une folie de mettre tout son bonheur dans une personne mortelle.
Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas le faire,
mais il faut être conscients que c'est une folie.
À moins que cette personne ne soit le Christ...
parce que Lui est ressuscité, et maître de la vie éternelle.