Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

radio Mayenne

aléatoire

lundi 31 août 2020

C'est souvent une bonne chose de ne pas connaître la vie des gens qu'on enterre. 

Ça permet d'être bienveillant envers tout le monde.

dimanche 30 août 2020

Le but d'un progrès particulier peut être de nous simplifier la vie, 

mais si c'est au prix de devenir plus incapable ou ignorant qu'avant, 

alors ce n'est pas un véritable progrès, c'est même une régression. 

samedi 29 août 2020

L'Église chrétienne a, depuis sa fondation, vocation à être universelle, 

portant aux quatre coins du monde la parole du Christ, selon son commandement, 

pour réunir tous ceux qui le suivent dans une seule et grande famille

(ce qui n'a rien à voir avec une quelconque velléité de colonisation, soit dit en passant).

Pour cette raison, quand une église particulière devient "nationale" ou, pire encore, nationaliste, 

c'est une abomination et un contresens.

vendredi 28 août 2020

Prendre parti pour une personne très connue ou très riche ou très puissante, 

c'est se mettre au service d'une personne qui n'est, très souvent, 

qu'au service d'elle-même. 

jeudi 27 août 2020

C'est étonnant à quel point on aime détester des gens, autant qu'on aime en admirer d'autres.

Notre cerveau, visiblement, n'a que faire d'une quelconque morale des sentiments : 

tant qu'il reçoit sa dose d'excitation, qu'elle provienne de l'admiration ou du mépris,

il est content. 

mercredi 26 août 2020

Faire des reproches à quelqu'un qui souffre, 

surtout du style "je t'avais pourtant prévenu" ou "je te l'avais bien dit", 

ça justifie les leçons de morale préalables de celui qui les fait, 

mais ça ne sert absolument à rien pour celui qui les reçoit.

mardi 25 août 2020

Les évêques qui ont favorisé le "tout laïc" pour anticiper un manque de prêtres

ont tué toute véléité d'accepter la vocation sacerdotale dans leur diocèse.

Qui voudrait donner sa vie au Christ, renonçant à des choses quand même importantes, 

pour n'avoir ensuite aucun pouvoir décisionnel dans sa paroisse, 

même au niveau liturgique ou sacramentel, qui sont au coeur de la raison d'être des prêtres ?

À vouloir trop anticiper les catastrophes, parfois, on les provoque.

lundi 24 août 2020

Ça ne me dérange pas d'avoir des bébés ou des petits qui font du bruit pendant la messe.

Je préfère ça à avoir une église parfaitement silencieuse parce qu'elle est vide. 

dimanche 23 août 2020

Les religions bricolées à la maison, hors du circuit sacramentel et liturgique des paroisses, 

sont souvent bourrées de bizarreries et de superstitions. 

On y trouve des expressions gestuelles étranges, 

un rejet clair et net de nombreux enseignements du Christ et de l'Église, 

des hérésies et un syncrétisme fait de bric et de broc. 

Le but de la religion lui-même est bricolé, puisqu'il s'agit de "se sentir bien", 

et non plus d'être sauvés. 

samedi 22 août 2020

Le christianisme, quand il est vécu sérieusement chaque jour, 

est une longue répétition de la Vie Éternelle.

vendredi 21 août 2020

Ceux qui ne viennent plus à la messe le dimanche ont toujours d'excellentes raisons.

Ils ont été choqués par des scandales financiers ou sexuels dans l'Église, 

il y a des choses dans la foi chrétienne qu'ils n'acceptent pas ou qui leur semblent débiles, 

ou leur situation personnelle ne supporte pas d'être en porte-à-faux avec la morale chrétienne.

Toutes ces raisons sont compréhensibles, et ce ne sont pas nécessairement de simples excuses.

Mais est-ce qu'aucune d'elle justifie d'abandonner le chemin sûr et voulu par Jésus

pour parvenir sans encombres à la vie éternelle et à la résurrection en présence de Dieu ? 

Doit-on s'arrêter en chemin et abandonner la route chaque fois qu'on y voit un accident ? 

Est-ce qu'on va laisser le péché gagner et nous éloigner définitivement de l'amour de Dieu,

qu'il s'agisse du nôtre ou de celui des autres ? 

jeudi 20 août 2020

Quand on demande pardon à quelqu'un à qui on a fait du mal, 

le but n'est pas de se sentir mieux et d'avoir la conscience tranquille, 

mais que la personne blessée se sente mieux et aille mieux.

Si ce n'est pas le cas, il n'est pas étonnant qu'elle refuse de pardonner, 

et il faudra alors voir ce qu'elle demande pour aller mieux et en tenir compte.

mercredi 19 août 2020

Dans un aquarium, quand un poisson fait pipi, tout le monde doit vivre dedans.

Et comme tous les poissons font pareil, ils vivent tous avec ce que fait tout le monde.

C'est pareil avec le péché, tout le monde doit payer le prix du mal que nous faisons tous.

mardi 18 août 2020

Où sont le respect de la liberté et de la responsabilité personnelles, 

quand on prétend imposer à des personnes qui ont fait le choix de haïr Dieu

en traitant les autres avec violence, mépris, haine, méchanceté, injustice, dureté, jalousie, 

en leur faisant subir des tortures ou des privations,en leur pourrissant sciemment la vie...

quel est donc, disais-je, le respect de leur liberté, quand on prétend imposer à de telles personnes

de vivre éternellement en présence de ce Dieu dont ils ont haï et détruit ce qu'il avait de plus beau,

à savoir les hommes et les femmes qui les entouraient, 

et de vivre en sa présence, en plus, pour l'éternité ? 

Il y a des personnes qui haïssent de tout coeur Dieu et leur prochain. 

Prétendre qu'ils iront quand même au paradis parce que Dieu est gentil, 

c'est non seulement invraisemblablement ignorer l'intégralité de ce que Dieu révèle dans la Bible, 

mais c'est aussi, au nom de la gentillesse, être paternaliste et autoritaire

en niant le droit à la responsabilité de leurs actes à tous ceux qui agissent mal de façon volontaire.

lundi 17 août 2020

Le principe même du protestantisme m'a toujours étonné.

Jésus n'a jamais dit "sur les seules écritures je bâtirai mon Église", 

mais il a dit à Pierre "tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église".

Quand on est censé connaître plus ou moins par coeur les Écritures Saintes, 

il est tout de même difficile de ne pas s'être rendu compte de la différence. 

dimanche 16 août 2020

Bien sûr, si Dieu apparaissait à toute la terre d'un coup, 

plus personne ne douterait de son existence.

Le seul problème, c'est qu'on ne peut pas voir Dieu sans mourir... 

Bon, du coup, on peut attendre, ce n'est pas si pressé.

samedi 15 août 2020

C'est important de ne pas être possessif quand on est curé de paroisse.

Si on veut que les gens aillent à la messe, ce n'est pas pour remplir "notre" église, 

c'est pour leur propre bien, pour qu'ils se rapprochent de Dieu et deviennent ses amis.

Peu importe qu'ils aillent chez nous ou n'importe où ailleurs : tant qu'ils y vont,

le but, qui est leur propre bien, est atteint. 

vendredi 14 août 2020

Je suis toujours sidéré par le nombre de gens qui pensent 

que dire qu'on est croyant non pratiquant signifie quelque chose.

Peut-on être amoureux non pratiquant ? Obéissant non pratiquant ? Confiant non pratiquant ?

Non, parce que c'est une formule qui sonne bien, mais qui ne veut rien dire.

Savoir que Dieu existe, ce n'est pas être croyant, c'est juste être instruit.

Avoir foi en quelqu'un, ce n'est pas la même chose que juste savoir qu'il existe vraiment, 

et je ne peux pas affirmer que j'ai foi en quelqu'un 

si je ne tiens jamais aucun compte de ce qu'il me dit de faire.

jeudi 13 août 2020

Je crains fort que le nombre de chrétiens qu'il y a dans le monde ne soit largement surestimé.

Oh, bien sûr, il y a un ou deux milliards de baptisés. 

Mais combien s'efforcent de leur mieux de vivre selon les enseignements du Christ, 

d'aimer Dieu par dessus-tout et leur prochain comme eux-mêmes, 

avec l'aide hebdomadaire, voire journalière, des sacrements et de la prière ?

mercredi 12 août 2020

Beaucoup de monde voudrait que Dieu fasse la justice pour nous, 

arrêtant les guerres, éliminant la faim dans le monde, les maladies, la pauvreté, les injustices etc. 

Mais personne n'est prêt à ce que, pour ça, Dieu punisse instantanément, à chaque péché commis,

les pécheurs que nous sommes tous...

mardi 11 août 2020

Le christianisme n'est pas un refuge de doux rêveurs ni de baba cools.

Suivre les enseignements du Christ, ça demande énormément de courage, 

de renoncements, de volonté et d'endurance.

C'est tout sauf une simple recherche d'équilibre psychologique. 

lundi 10 août 2020

Chacun est libre de donner aux pauvres s'il le souhaite, 

c'est une façon simple et habituelle de mettre en pratique les enseignements du Christ.

Je connais beaucoup de chrétiens qui le font chaque mois depuis de nombreuses années

et qui sont très heureux d'avoir l'opportunité d'aimer ainsi qui est dans le besoin.

dimanche 9 août 2020

Jésus qui marche sur les eaux, ce n'est pas juste un truc de magicien pour faire le malin.

L'eau, dans l'ancien testament, représente souvent la mort.

Jésus montre juste à ses disciples que la mort ne peut rien contre lui. 

Et ils comprennent le message puisqu'ils le reconnaissent comme Fils de Dieu. 

samedi 8 août 2020

Quand on est parent, le fait d'aller à la messe ne dépend plus de nos propres envies : 

il s'agit du bien de nos enfants, en particulier quand on les a fait baptiser.

On a demandé à Dieu de les adopter, au jour de leur baptême.

Il est logique, ensuite, de lui amener ses enfants chez lui au moins une fois par semaine.

vendredi 7 août 2020

N'attendez pas que vos enfants soient grands pour les emmener à l'église.

Le plus tôt est le mieux, même dès avant la naissance.

C'est comme ça que l'on se sent chez soi toute sa vie dès qu'on entre dans une église, 

et qu'on sait où revenir chaque fois qu'on a déraillé.

jeudi 6 août 2020

Dieu n'est jamais loin de nous, 
mais nous, on peut être loin de lui.

mercredi 5 août 2020

            Tiens, l'évangile d'aujourd'hui est un peu particulier, parce que Jésus ne semble pas y être particulièrement aimable : "il n'est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens". On a déjà vu mieux dans le politiquement correct. Pourquoi parle-t-il aussi durement ? Tout d'abord, la femme à qui il s'adresse vient des territoires de Tyr et de Sidon, qui n'ont pas vraiment bonne réputation. Tyr a commis l'erreur fatale de se réjouir de la chute de Jérusalem sous les attaques Babyloniennes, alors que les deux villes étaient d'abord alliées. Et Sidon, ville phénicienne alliée à Tyr, a aussi participé à la destruction du royaume de Juda à la même époque. Et puis, cette femme est Cananéenne, non juive, or les juifs, de l'époque de Moïse à celle de Jésus, appellent "chiens" les non-juifs, c'est une appellation courante. Ainsi, l'un des serviteurs de Moïse est non-juif, et son nom, Caleb, signifie "fils de chien". Ce n'est pas très sympa, mais c'est une expression habituelle qui, si elle reste blessante, n'est pas pour autant particulièrement injurieuse, parce qu'elle a perdu de son piquant au cours des siècles. Jésus, pour atténuer malgré tout ce que cette expression a de dur, dit "petits chiens", il la minimise encore un peu. 
            Bien, mais que dit Jésus, du coup ? Ce qu'il a souvent répété : il est venu sauver les brebis perdues d'Israël en priorité. C'est bien ainsi que ses apôtres ont compris sa mission au début, eux qui iront de synagogue en synagogue pour transmettre son message. Mais devant la foi de la femme, il lui donne le salut qu'elle attendait de lui, il guérit sa fille. Tout comme, devant la fermeture des lettrés et de la plupart des pharisiens à l'annonce de Jésus, et devant l'enthousiasme des nations païennes, les apôtres, très vite, décideront de les faire participer au salut du Christ. 
            Jésus est Juif. Le Christianisme est une religion du Moyen-Orient. Par charité, elle nous a cependant été transmise, à nous qui ne faisions pas partie du Peuple Élu. C'est peut-être évident pour certains, mais pas pour tous, visiblement, étant donné qu'il y a des gens pour penser qu'on peut être chrétien sans aimer les Juifs, dans le sens "descendants de Juda, fils de Jacob, fils d'Isaac, fils d'Abraham". Notre appartenance au Christ n'est, en aucun cas, méritée. C'est un pur cadeau, offert par amour du prochain. Pensons-y, quand on prétend, au nom de cette appartenance, mépriser qui que ce soit parce qu'il n'a pas, à nos yeux, la bonne origine ou la bonne religion. 

mardi 4 août 2020

Dieu ne se lasse jamais de prendre soin de nous, même quand on a péché, 
pour peu que l'on décide de revenir à lui de coeur et d'âme.

lundi 3 août 2020

Quand on comprend que l'espace et le temps 
ne sont pas l'environnement de Dieu mais seulement sa création, 
on saisit à quel point il est au-delà de nous et de tout ce qu'on peut concevoir.

dimanche 2 août 2020

Il est toujours facile d'être généreux avec l'argent des autres
ou d'être hospitalier tant que ce n'est pas dans sa propre maison.

samedi 1 août 2020

Toute personne qui ne croit pas que Jésus est le fils de Dieu 
n'a pas la foi chrétienne.