Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 28 juin 2015

Dieu n'a pas créé la mort.
Il ne s'en réjouit pas.
Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants.
Il est le chemin, la vérité, la vie.
Dès lors, comment peut-on encore entendre, dans la bouche de chrétiens,
cette ineptie quand quelqu'un meurt : "Dieu l'a rappelé(e) à Lui" ?
Il ne "rappelle" personne, il ne donne pas la mort, bien au contraire :
quand quelqu'un meurt il lui redonne la vie, et la vie éternelle.
Ce n'est pas Dieu qui nous enlève à l'amour des nôtres :
c'est par le péché que la mort est entrée dans le monde,
et c'est le péché, le coupable, que ce soit le nôtre ou celui du monde,
que je subisse les conséquences des miens ou de ceux des autres.
Dieu n'avait pas d'autre objectif que de nous libérer de la mort
quand il nous a envoyé son fils, lui qui a donné sa vie, sur une croix,
pour que nous ayons accès à la résurrection et à la vie éternelle.
Alors, tenir Dieu pour responsable de la mort de ceux qu'on aime,
comme si c'était sa volonté de nous faire mourir,
c'est quand même un peu fort ! 
Et surtout c'est totalement erroné.
Notre vie vaut, au moins au niveau personnel,
ce que nous avons accompli :
comment ai-je mis en pratique les enseignements du Christ ?
Le reste n'est que superficialités et pertes de temps.