Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mardi 7 avril 2015

Je suis toujours sidéré quand je rencontre des chrétiens,
à fortiori des consacré(e)s, des prêtres ou même des évêques,
qui pensent que "l'enfer est vide".
C'est bien gentil, de prendre nos désirs pour la Parole de Dieu,
mais il faudrait commencer par relire ce que Jésus dit à ce sujet.
Je me demande bien pourquoi il parle de l'enfer si souvent,
parle de géhenne de feu, de pleurs et de grincements de dents,
de condamnations et d'éternités sans Dieu, d'abîme infranchissable,
si c'est juste histoire de raconter des mythes de comptoir autour d'un verre de blanc.
N'est-il pas Fils de Dieu ? N'est-il pas vrai qu'il ne peut ni se tromper, ni nous tromper ?
N'est-il pas la Parole de Dieu, celui qui nous révèle la Vérité toute entière ?
N'est-ce pas une folie que de supprimer ou de transformer, dans les Evangiles, 
ce qui ne nous plait pas ou qu'on ne comprend pas ?