Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

lundi 4 avril 2016

Lors de l'Annonciation, une chose saute aux yeux :
Marie n'est pas impressionnée par la présence de l'archange Gabriel chez elle,
mais est bouleversée par ses paroles : "pleine de grâce".
Ça montre deux choses.
sa familiarité avec la spiritualité, d'abord :
Pour qu'elle ne soit pas impressionnée, il faut qu'elle ait l'habitude du monde divin,
qu'elle soit familière de la prière, et en dialogue avec Dieu depuis très longtemps.
Et d'autre part sa connaissance de l'attente messianique :
pour reconnaître instantanément que l'archange est là pour ça,
il faut qu'elle soit en mesure d'en reconnaître le vocabulaire, et c'est bien le cas. 
Dieu ne l'a pas choisie au hasard : on voit clairement qu'il l'a préparée depuis toujours.