Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 16 septembre 2018

Le contraste est saisissant, chez Pierre, entre ce qui lui vient de Dieu, et ce qui vient de lui.
Par inspiration divine, il sait que Jésus est le messie, le Fils de Dieu, 
et il est toujours le premier à le reconnaître au loin, et à lui faire confiance
au point de se risquer à marcher sur l'eau, pour peu que Jésus lui dise de le faire.
Par caractère, il est assez différent, pourtant. 
Il ne comprend pas que Jésus doive souffrir la passion, parce qu'il ne comprend pas 
la hauteur, la largeur et la profondeur de l'amour de Dieu,
au point de se faire traiter de satan par celui-ci. 
Puis il le reniera trois fois, malgré toute sa fougue et son enthousiasme.
Eh bien, ce contraste, on le retrouve chez tout le monde.
Portés par la grâce de Dieu, on est tous capables de choses admirables.
Laissés à nous-même, eh bien... disons que ça peut assez vite être décevant.