Couv

Couv
Le prochain livre arrive à la Toussaint 2020 ! (cliquez sur l'image pour en savoir plus)

messe

Rediffusion des messes du confinement : Youtube

aléatoire

vendredi 5 décembre 2014

Il faut de tout, dans l'Eglise.
Je le répète : il faut de tout.
Parce qu'il faut que tout le monde puisse s'y sentir à l'aise,
et ça commence par le fait de pouvoir y être accueilli par des gens qui nous ressemblent.
Or l'humanité n'est pas exclusivement constituée de gens "bien nés",
bien habillés, bien éduqués, sérieux, solennels et docteurs en théologie ou en liturgie.
Il y a aussi les pauvres, les illettrés, les malades, les artistes, les simples d'esprit,
les penseurs, les ouvriers, les handicapés, les immigrés, les chômeurs,
les abandonnés, les exploités, les rejetés, les mal-vus, les souffrants etc etc...
En vérité, il faut de tout, dans l'Eglise, afin de pouvoir mener chacun à Dieu.
Il faut de tout. Même chez les prêtres. 
Être tous pareils, ça serait l'assurance de laisser des gens sur le chemin.