Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

lundi 31 décembre 2018

L'évangile de Jean et ses lettres sont de purs joyaux, mais je pense que pour en goûter la beauté, 
il faut déjà avoir bien avancé sur le chemin de la vie chrétienne, 
sans quoi il y a de fortes chances qu'on ne comprenne rien malgré le fait
que Jean soit celui qui révèle le plus profondément la nature exacte de Jésus et de Dieu le Père.

dimanche 30 décembre 2018

La désagrégation de la famille est, dans son ampleur et sa systématisation, 
une oeuvre à proprement parler démoniaque. 
Comment croire en l'amour quand on a constaté, dès tout petit, qu'il est soluble dans le temps, 
qu'on ne peut compter sur personne, qu'aimer est dangereux parce qu'on sera toujours trahi, 
que plus on aime, plus on souffre quand on est abandonné et laissé seul au monde ? 
Dès lors, comment croire en Dieu et au message du Christ ? 
Comment oser se risquer au don de soi, au pardon, à la confiance, à la bienveillance, 
sans être, au fond, persuadé qu'on est en train de faire la pire bêtise de sa vie ? 
Non, il n'y a aucun doute, ce qui vient détruire la famille vient du diviseur, 
de celui qui veut à tout prix nous faire perdre confiance en l'Amour pour qu'on le suive lui, 
dans l'amertume, le cynisme, la misanthropie et le rejet d'un Dieu auquel on ne fait plus confiance
parce que notre capacité à aimer a été abimée au coeur même de notre famille.

samedi 29 décembre 2018

Quand on recherche les plaisirs avec frénésie et qu'on change de partenaire comme de chaussette, 
comment arriver à aimer quelqu'un, alors qu'on voit les autres comme un plaisir à consommer ?
Quand on recherche les richesses avec avidité, et qu'on en a accumulé beaucoup, 
comment savoir si on est aimé pour soi-même, et pas parce qu'on attend de nous des bénéfices ? 
Quand on recherche le pouvoir ou la gloire comme si notre vie en dépendait, 
comment savoir si on est aimé pour soi-même, et pas seulement pour le prestige et les privilèges ?
Plus on succombe avec énergie à une forme des trois tentations de l'humanité, 
plus il est difficile de trouver l'amour véritable.
D'abord parce qu'il sera quasiment impossible d'être aimé pour soi-même, 
et quand bien même ça arriverait par miracle, l'amour, dans sa simplicité et sa gratuité, 
paraitra moins excitant que les obsessions que l'on poursuivait avant de le rencontrer,
et on s'en lassera dès qu'il ne nous procurera plus d'adrénaline et de sensations immédiates.

vendredi 28 décembre 2018

Le massacre des innocent semble être, à juste titre, une abomination. 
Il se passe pourtant quelque chose de similaire quotidiennement dans la plupart des pays du monde, 
mais tant que ça reste dans l'atmosphère feutrée des cliniques, loin des yeux du grand public,
non seulement ça n'émeut pas grand-monde, mais même des chrétiens arrivent à trouver ça normal... 

jeudi 27 décembre 2018

Les chrétiens ne croient pas aveuglément en un Dieu invisible, insondable, intouchable.
Ils croient au Christ (comme leur nom l'indique), 
qu'on a vu, entendu et touché. 
Et parce qu'il est ressuscité, ce qui est quand même un sérieux sceau d'authenticité, 
on croit ce qu'il nous a dit de lui-même : qu'il est le fils de Dieu, 
et de son Père : que Dieu est amour. 

mercredi 26 décembre 2018

On devrait toujours lire les petites lettres au bas des contrats.
Quand Jésus dit à Pierre que ceux qui ont tout laissé pour le suivre recevront le centuple ici-bas, 
il dit aussi à la fin "avec des persécutions". 

mardi 25 décembre 2018

Quand Dieu veut que quelque chose soit fait comme il faut, il le fait lui-même. 
Ainsi, pour sauver le monde, il est venu lui-même sur terre. 
Ce n'est pas la peine de chercher un messie ailleurs, il est déjà venu, il s'appelle Jésus Christ, 
et il n'est pas d'autre nom sous le ciel qui puisse nous apporter le salut. 

lundi 24 décembre 2018

L'amour n'est pas un concept, c'est une personne, qu'on appelle Dieu.
Quand on refuse d'aimer quelqu'un, on rejette Dieu.

dimanche 23 décembre 2018

C'est triste, quelqu'un dont les yeux sont morts, dont on voit qu'ils n'attendent plus rien. 
Qu'ils ne croient plus en la joie, au bonheur, à l'amour, à la confiance, à la justice, à la beauté, etc... 
Être mort à l'intérieur, c'est avoir fini par perdre le sens de sa propre vie. 
Et la seule chose qui lui donne du sens, et dont elle a un besoin absolu, c'est d'être aimée, 
d'être voulue, acceptée, bienvenue, traitée avec respect, bienveillance, tendresse et admiration.
On a tous besoin de ça. La vie a un besoin absolu d'amour pour subsister et s'épanouir.

samedi 22 décembre 2018

Les choses dont on ne peut pas se passer sont, par ordre d'importance :
l'air que l'on respire : quelques minutes sans lui et on meurt ;
l'eau que l'on boit : quelques jours sans eau et on meurt ; 
ce que l'on mange : quelques semaines sans manger et on meurt. 
Ça devrait donc être, dans cet ordre, ce dont on prend le plus grand soin sur notre planète, 
parce que les billets de banque obtenus au détriment de ces trois biens essentiels
ne se respirent pas, ne se boivent pas, ne se mangent pas.

vendredi 21 décembre 2018

Lis le Cantique des Cantiques en te mettant à la place de l'épouse, et Dieu de l'époux ;
puis en te mettant à la place de l'époux, et Dieu de l'épouse ; 
puis à la place de ceux qui observent le jeu entre l'époux, Dieu, et l'épouse, l'humanité.
Tu verras, on apprend des trucs quand on fait ça.

jeudi 20 décembre 2018

Lors de l'Annonciation, Marie n'est pas surprise par la venue d'un ange chez elle, 
mais par ses paroles. 
Moi, un ange m'apparaitrait, même si c'était mon ange gardien, 
ça me surprendrait un peu quand même.
Mais elle non parce que, préservée du péché originel et n'ayant jamais péché elle-même,
habituée à la prière et à la fréquentation du monde spirituel depuis son plus jeune âge,
il lui est aussi familier que ce monde pécheur nous est familier à nous.

mercredi 19 décembre 2018

Le bébé est devenu un droit, que ce soit pour en avoir un à tout prix ou pour ne pas en avoir.
L'objet de cette convoitise ou de cette détestation, lui, n'a d'autre droit
que celui de satisfaire les envies toutes-puissantes de ses parents. 
Elle n'est pas d'aujourd'hui, la tentation de remplacer la volonté de Dieu par une volonté d'hommes, 
puisque c'est l'objet même de ce qu'on appelle le péché originel.
Mais elle est aujourd'hui largement acceptée, au nom des bons sentiments et de la compréhension.
Que les gens qui agissent ainsi ou qui approuvent ces agissements en soient conscients ou pas, 
ça ressemble tout de même furieusement à une apostasie généralisée.

mardi 18 décembre 2018

On ne devient pas saint en renonçant à tout, en particulier à tout ce qui nous plait
mais dont on sait que c'est incompatible avec la volonté de Dieu, 
à force de volonté pure et de sacrifices surhumains, de renoncements et de pénitences.
Ce n'est pas une vie, d'être dans la pure privation de tout ce qui nous plait.
Il est plus facile de remplacer les péchés par quelque chose de plus agréable et épanouissant, 
en mettant en pratique les enseignements du Christ, qui portent en eux-même leur récompense : 
quand on s'efforce de suivre le Christ avec confiance et persévérance, 
de remplir notre vie de prière, d'adoration, d'amour de Dieu et du prochain et de don de soi, 
on trouve un bonheur que même les péchés les plus agréables étaient incapables d'obtenir.

lundi 17 décembre 2018

Nous sommes tous comme un territoire à évangéliser.
Certaines parties de nous sont déjà chrétiennes, mais d'autres restent païennes :  
certains réflexes, certains péchés bien ancrés, certains préjugés ou à-priori négatifs....
Quand on s'en rend compte, il faut demander à Dieu la grâce d'irriguer tout notre être,
et de changer ce que nous n'osons pas ou n'avons pas le courage de changer en nous.

dimanche 16 décembre 2018

Si chacun était capable de se contenter de ce qu'il a, 
on aurait la paix sur la terre.

samedi 15 décembre 2018

S'il faut aimer Dieu par-dessus tout, c'est parce que seul Dieu est éternel, 
et quand la création disparaitra, seul Dieu subsistera.

vendredi 14 décembre 2018

Quand on verra, après notre mort, à quel point notre vie aurait été différente
si on avait pris au sérieux et mis en pratique les enseignements du Christ, 
on sera saisis d'une tristesse incommensurable.
Mais il n'est pas trop tard pour implorer du Seigneur
la force et le courage de changer de cap tant qu'il en est encore temps...

jeudi 13 décembre 2018

Heureusement qu'on n'est pas immortels sur cette terre d'ici-bas, 
parce que la vie a de bons côtés, c'est d'accord, 
mais ils sont souvent étouffés sous l'oppression du péché.
Et être immortel dans un monde où l'amour ne règne pas sans partage, 
c'est plus un cauchemar qu'un cadeau. 

mercredi 12 décembre 2018

Ah, si on était vraiment humbles et aimants, la jalousie n'existerait plus : 
on se réjouirait de ce que les autres ont de plus que nous, 
parce qu'on considèrerait qu'ils l'ont bien mérité ou, si ce n'est pas le cas, 
on se réjouirait au moins de leur bonheur et de leur réussite. 

mardi 11 décembre 2018

Le mépris ne devrait pas avoir sa place 
dans la panoplie des sentiments du chrétien. 
Toute personne que l'on méprise est aimée de Dieu, 
parce que Dieu ne déteste rien de ce qu'Il a créé :  
Il n'aime pas seulement ceux qui sont aimables, contrairement à nous, 
et si le sort du pécheur le préoccupe, Il n'a envers lui aucun mépris.

lundi 10 décembre 2018

Ne donne pas ton coeur aux biens que tu possèdes
si tu ne veux pas que ça soit eux qui te possèdent.

dimanche 9 décembre 2018

Quand le Seigneur viendra, 
ceux qui se considèrent supérieurs aux autres seront remis à leur place. 
Ceux qui étaient tenus pour rien seront exaltés. 
Fais bien attention à l'image que tu veux donner de toi-même, 
pour qu'elle ne tourne pas à ta confusion et à ta honte au jour du jugement.

samedi 8 décembre 2018

Ce que Dieu veut, Il le fait.
Il voulait pour son Fils la mère la plus parfaite qui soit, 
préservée de tout manque d'amour, de tout égoïsme, de tout égocentrisme.
Il voulait une femme qui l'aime par-dessus tout, 
qui le choisisse librement au dessus et avant qui que ce soit d'autre.
Il voulait une fille reconnaissante et aimante, 
qui aime son chemin et suive ses voies avec enthousiasme, légèreté et joie.
Bref, Il voulait de Marie qu'elle soit l'Immaculée Conception.
Il l'a donc faite ainsi. 

vendredi 7 décembre 2018

Il y a un grand intérêt à être généreux de façon discrète, voire anonyme : 
outre le fait que c'est ce que le Christ nous demande, 
pour ne pas recevoir notre gloire des hommes, 
ça évite aussi d'attirer toute sorte de profiteurs et d'arnaqueurs professionnels.
Dieu sait le bien que tu as fait, il te le revaudra. N'en fais pas la publicité.

jeudi 6 décembre 2018

Le Père Noël est un avatar de saint Nicolas. 
Alors que beaucoup de chrétiens se plaignent de l'aspect commercial de Noël, 
je pense qu'il ne faut pas tout jeter en vrac. 
Se réjouir de la venue du Christ, et marquer le coup en se faisant des cadeaux, 
il n'y a rien qui me choque dans le concept. 
Du moment que tout tourne autour du Christ et y reste subordonné, 
ça a du sens. 
Ce qui n'en a pas, ça serait d'éliminer la naissance de Jésus de la fête de Noël, 
au point d'en changer le nom et d'appeler ça "les fêtes de fin d'année", par exemple...
Là, d'accord, il y aurait de quoi scandaliser l'ensemble de la communauté chrétienne.

mercredi 5 décembre 2018

Il m'est déjà arrivé de rencontrer des gens 
qui ne s'étaient jamais posé la question du sens de leur vie sur terre.
Pour extraordinaire que ça me paraisse, ça existe, 
il semblerait même que ça soit assez fréquent.
Comment s'étonner, dès lors, qu'il n'y ait dans leur vie aucune recherche, 
aucun intérêt, aucune curiosité pour Dieu, sa vie, son oeuvre ? 

mardi 4 décembre 2018

Chercher l'amour, c'est chercher un sens à sa vie,
pas juste une distraction ou un plaisir furtif.

lundi 3 décembre 2018

On avance parfois plus vite dans la vie tout seul qu'à deux, 
et c'est la cause d'un certain nombre de séparations et de divorces, 
ou d'une vie qui refuse de s'engager envers qui que ce soit.
Mais si on n'a personne avec qui se réjouir de ses succès, 
ça ne sert à rien d'aller loin. 

dimanche 2 décembre 2018

Une naissance, ça se prépare.
Prépare ton coeur à la venue du Christ, 
qu'il le trouve tout doux et moëlleux, comme un petit nid, 
où il puisse se reposer quand il naîtra.
Pour ça, cherche déjà où et quand tu pourras te confesser avant noël, 
tout en cherchant comment mieux plaire à Dieu chaque jour. 

samedi 1 décembre 2018

Priez en tout temps, nous a demandé le Christ.
À moins de consacrer sa vie à remplir cet objectif
(certains moines l'ont fait, cherchant à prier jour et nuit sans interruption), 
c'est tout de même assez difficile à accomplir.
Mais ça ne veut pas dire qu'on ne peut rien faire pour autant : 
parler avec Jésus toute la journée, ce n'est pas si difficile à faire que ça, 
et c'est déjà une bonne chose.