Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 14 septembre 2014

Nier la résurrection, c'est chercher à déresponsabiliser l'humanité.
S'il n'y a rien après la mort, alors je peux faire n'importe quoi, quelle importance ?
Ou si personne n'est revenu nous dire qu'il y a un jugement divin,
on peut imaginer ce qu'on veut, on peut dire n'importe quoi,
comme par exemple que tout le monde ira au paradis, quoi qu'il ait fait,
sans avoir jamais à demander pardon à Dieu, à se repentir et à faire pénitence,
après tout pourquoi pas ?
Le seul qui ait un intérêt véritable à cette falsification de la vérité
n'est pas l'ami de l'humanité, c'est même son pire ennemi.
Et s'il nie la vie éternelle, la résurrection ou la possibilité d'une condamnation,
ça n'est pas dans notre intérêt mais uniquement dans le sien, 
afin de remplir plus facilement l'enfer dont il nie ou minimise l'existence.