Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

aléatoire

mercredi 2 septembre 2020

Se marier, par sens du devoir, parce qu'on a fait un enfant par hasard, 

ça part d'une bonne intention, mais qui n'a souvent pas les moyens de ses ambitions.

On en fait facilement une histoire d'honneur, mais ce n'est pas l'honneur

qui va aider ensuite à vivre paisiblement avec une personne qu'on n'a pas vraiment choisie,

et avec laquelle il n'y a aucune raison qu'on ait quelque chose d'autre en commun que cet enfant.

Prendre ses responsabilités envers l'enfant, économiquement et émotionellement, oui, bien sûr.

Mais ça n'implique pas, de soi, le fait de se marier, qui est un autre sujet.

D'ailleurs, si on estimait vraiment que le mariage soit une question d'honneur, 

alors on aurait commencé par là, en toute logique : 

c'est censé être une cause de naissances, pas une conséquence.