Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

mercredi 14 août 2013

Une génération est née, qui craint les sentiments amoureux comme la peste.
Échaudée par des situations familiales instables, douloureuses ou bricolées,
traumatisée par le syndrome du survivant à cause de la généralisation de l'avortement,
elle rejette tout engagement amoureux sérieux
et s'efforce de vivre avec acharnement dans la superficialité affective
afin d'éviter tout risque d'échec ou de souffrance,
parfois même encouragée dans cette voie par ses propres parents.
Elle consomme du sexe sans amour comme elle mange du steak sans viande.
Je ne sais pas comment cette génération pourra trouver le bonheur :
sans le risque d'aimer, elle n'en connaîtra jamais non plus les bénéfices.