Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

radio Mayenne

aléatoire

mardi 18 août 2020

Où sont le respect de la liberté et de la responsabilité personnelles, 

quand on prétend imposer à des personnes qui ont fait le choix de haïr Dieu

en traitant les autres avec violence, mépris, haine, méchanceté, injustice, dureté, jalousie, 

en leur faisant subir des tortures ou des privations,en leur pourrissant sciemment la vie...

quel est donc, disais-je, le respect de leur liberté, quand on prétend imposer à de telles personnes

de vivre éternellement en présence de ce Dieu dont ils ont haï et détruit ce qu'il avait de plus beau,

à savoir les hommes et les femmes qui les entouraient, 

et de vivre en sa présence, en plus, pour l'éternité ? 

Il y a des personnes qui haïssent de tout coeur Dieu et leur prochain. 

Prétendre qu'ils iront quand même au paradis parce que Dieu est gentil, 

c'est non seulement invraisemblablement ignorer l'intégralité de ce que Dieu révèle dans la Bible, 

mais c'est aussi, au nom de la gentillesse, être paternaliste et autoritaire

en niant le droit à la responsabilité de leurs actes à tous ceux qui agissent mal de façon volontaire.