Couv

Couv
Paradis, enfer, purgatoire... des réponses claires.

aléatoire

mardi 26 août 2014

Quand Dieu va me demander "est-ce que tu m'aimes?",
le jour où j'aurai cassé ma pipe,
je vais lui répondre "oui", bien sûr : je ne suis pas fou,
et je connais le mot de passe qui permet d'entrer au paradis.
Mais quand on va vérifier ensemble si c'est vrai,
si chaque jour de ma vie j'aurai choisi de l'aimer par-dessus tout
et mon prochain comme moi-même,
il sera vite évident qu'en réalité mon amour sera bien trop court. 
C'est pour ça que les défunts ont besoin de notre prière et de notre intercession.