Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 28 février 2016

On ne peut pas s'attendre à ce que le fruit de l'injustice soit juste.
Pourquoi les uns doivent-ils pâtir de la faute des péchés des autres ?
C'est injuste, parce que le péché est injuste, et qu'il produit des injustices.
C'est pour ça aussi que d'autres pâtissent des péchés que nous faisons nous-même.
Ne te demande pas "ce que tu as fait au bon Dieu", quand il t'arrive des malheurs.
Ne te demande pas "qu'est-ce que fait Dieu ?" non plus.
Ce n'est pas lui le coupable, mais bien nous,
qui multiplions les péchés sans nous préoccuper de leurs conséquences, 
et qui payons tous le prix des péchés les uns des autres.
Si "je suis celui qui suis" est le nom que Dieu donne de lui-même,
c'est aussi, en un sens, sa définition :
seul Dieu existe par lui-même sans avoir été créé par quelqu'un d'autre,
contrairement à tout ce qui existe, en particulier contrairement à nous.
Nous sommes le fruit d'une volonté extérieure à la nôtre,
à laquelle nous sommes fondamentalement redevables.
Personne ne s'est "fait tout seul", malgré une expression populaire.
Lui seul ne doit son existence à personne, 
puisqu'il est la source de tout ce qui existe.