Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

dimanche 3 avril 2016

La miséricorde de Dieu ne profite qu'à ceux qui s'efforcent de suivre sa Parole.
En effet, ils ont besoin d'elle pour avancer sur le chemin de la vie éternelle
malgré leurs trahisons, les erreurs, les chutes et la fatigue.
Et quand Dieu leur pardonne, ils se saisissent de cette chance, se relèvent
et reprennent la route avec Lui.
Ceux qui méprisent Dieu, sa Parole et ses promesses, en revanche,
n'ont rien à faire de sa miséricorde, parce qu'ils n'ont rien à faire de Lui
(et comment le pourraient-ils ? ils ne croient même pas en son existence),
et quand bien même Il leur offre, ils ne s'en saisissent pas, et ne voient que faiblesse 
là où se trouve l'unique force qui leur permettrait de se convertir.
J'aime bien la conclusion de l'évangile de saint Jean :
il ne nous raconte pas tous les prodiges accomplis par Jésus Christ après la résurrection,
le but n'est pas de satisfaire notre curiosité, l'évangile n'est pas Paris Match.
Par contre il contient tout ce dont nous avons besoin pour choisir la vie éternelle 
et pour parvenir, comme le Christ, à la résurrection.