Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

lundi 18 novembre 2013

J'ai vu passer un marcheur dans la montagne.
Il ne m'a pas vu, il n'a pas vu le chalet, il ne regardait pas la montagne, ni le beau temps, 
il regardait juste ses pieds, absorbé par le rythme sportif de sa marche.
On marche souvent dans la vie en ne regardant que nos pieds ou nos performances,
et on en oublie toute la beauté et tous les gens qui sont autour de nous.