aléatoire

mardi 21 juin 2016

Le chemin de la perdition est facile à suivre :
il suffit de n'en faire qu'à sa tête sans tenir compte de personne,
de ne penser qu'à soi, à ses plaisirs, ses richesses, son pouvoir,
d'au mieux, être indifférent par rapport aux autres, au pire de les haïr.
Fais tout ceci, et tu auras une vie éternelle misérable et inhumaine.
Ah, par contre, si tu veux la vie éternelle que Dieu a prévue pour l'humanité,
alors il va falloir faire le contraire,
parce que lui parle d'amour, de pauvreté de soi et de générosité envers les autres... 
C'est toi qui vois, mais ne viens pas dire ensuite que tu ne savais pas.