aléatoire

dimanche 7 août 2016

Au moment de sa mort il faut être prêt, c'est à dire en état de grâce :
n'ayant de conflits avec personne, ni rancune, jalousie ou envie,
disputes, abus, dettes, mépris, méchancetés etc etc...
Mais ne pas avoir le coeur rempli de mal ne suffit pas,
il faut aussi avoir fait de bonnes actions pour Dieu et pour les gens :
pratique religieuse, don de soi, visite des malades, générosité,
tendresse, bienveillance, compréhension, douceur, gentillesse, etc etc...
Avoir fait tout ça dans sa vie ne suffit pas, si ce n'est pas à jour : 
c'est à l'heure où on n'y pensera pas que le Fils de l'Homme viendra.