aléatoire

lundi 5 septembre 2016

Le jour du sabbat, pourtant réservé à Dieu, Jésus n'hésite jamais à guérir qui en a besoin.
Voilà bien l'illustration du fait que l'amour de Dieu et l'amour de son prochain
sont une seule et même chose, 
et que prétendre aimer Dieu sans aimer son prochain n'est que de l'hypocrisie.