aléatoire

lundi 10 octobre 2016

Malheur à qui aime un être humain, quel qu'il soit, plus que Dieu.
Il se prépare inévitablement à un abandon ou à une trahison
dont les conséquences seront à la démesure de cet amour excessif 
parce que soit lui, soit la personne qu'il idolâtre mourra, un jour ou l'autre.