aléatoire

mercredi 7 décembre 2016

C'est Dieu, l'auteur de la grâce, c'est Lui qui convertit les coeurs endurcis.
Nous, prêtres, n'avons aucun pouvoir pour convertir qui que ce soit,
mais, s'Il le veut, Dieu peut nous utiliser pour toucher les coeurs,
comme il l'a fait avec saint Ambroise de Milan pour convertir saint Augustin. 
Quel joie d'être parfois l'instrument, même inconscient, de la grâce de Dieu !