aléatoire

lundi 6 février 2017

J'aime bien le leitmotiv du début de la Génèse : "et Dieu vit que cela était bon".
Dieu n'est pas difficile, il aime tout ce qu'il a fait.
À nous d'en faire autant, et d'apprendre à aimer son oeuvre,
même si elle est, depuis le péché originel, souvent déformée et abimée. 
Qui est la poterie pour se plaindre au potier de ce qu'il crée ?