aléatoire

dimanche 19 mars 2017

Les Samaritains, après deux jours passés avec Jésus,
ne croient plus à cause du témoignage de la Samaritaine,
mais parce qu'ils ont reçu de Jésus lui-même des paroles de vérité.
Oh ! Comme il faudrait qu'il en soit ainsi avec nous, les prêtres !
Que les gens ne croient pas à cause de ce qu'on leur dit, pour édifiant que ça soit,
mais parce qu'ils ont eux-mêmes rencontré le Christ.
Voilà bien notre place : permettre aux gens de connaître Jésus,
puis les laisser en tirer les enseignements qu'Il veut leur donner, 
en nous retirant sur la pointe des pieds pour ne pas gêner leur relation intime avec lui.