aléatoire

lundi 19 juin 2017

Ceux qui sont très généreux, que ce soit en argent, en temps, en services ou en écoute,
se retrouvent souvent seuls quand ils ont un problème.
C'est aussi souvent à eux d'appeler pour prendre des nouvelles de leurs "amis",
et tout le monde trouve ça normal.
Ceux qui n'ont pas cette générosité sont, par contre,
souvent bien considérés par tout le monde,
et on s'extasie quand ils daignent donner une bricole une fois tous les dix ans.
C'est totalement injuste, bien entendu, mais ça s'explique, je suppose,
par le fait que, dans ce monde, la bonté et la générosité
passent pour de la faiblesse et de la stupidité,
alors que l'égoïsme et la radinerie passent pour des vertus et de l'intelligence.
Mais ça, ça ne marchera que dans ce monde soumis au péché. 
Au paradis, les derniers seront les premiers.