aléatoire

mardi 6 juin 2017

Pour que la justice humaine fasse bien son travail
et qu'on puisse avoir confiance en elle,
il faudrait que ceux qui y travaillent soient incorruptibles,
c'est à dire insensibles aux pressions comme aux honneurs,
honnêtes, pleins de force et de courage, travailleurs,
indépendants, amis de la vérité, bienveillants mais fermes,
et conscients du fait qu'ils seront jugés sur leur travail
et que leur vie éternelle en dépend.
Autant dire que ce n'est pas demain la veille qu'on pourra lui faire confiance.