Couv

Couv
Vous en rêviez, c'est fait ! Les apophtegmes à emporter partout avec soi, en vente dans toutes les bonnes librairies !!!

aléatoire

samedi 5 mai 2018

Juger son prochain n'est pas seulement téméraire, c'est nocif.
Téméraire, parce que qu'est-ce qu'on sait des autres, au fond ? 
On n'est pas Dieu, on ne sait pas ce qu'on aurait fait à leur place, 
et les juger, c'est se juger soi-même.
Mais aussi nocif, parce que quand on passe son temps à regarder chez les autres, 
on n'en a plus pour s'améliorer soi-même. 
Et quand on va arriver au ciel, Dieu ne me demandera pas si mon voisin est saint, 
mais si je le suis, moi. 
Et je ne m'en sortirai pas en lui racontant les derniers cancans du monde.